Bernadette 1844 - 1879Bernadette 1844 - 1879

JANVIER 1858

Dans la « classe gratuite » de la petite école de Lourdes tenue par les Soeurs de la Charité de Nevers, est inscrite Bernadette Soubirous.
Elle a 14 ans, elle ne sait ni lire ni écrire.

FÉVRIER 1858

C’est à elle que la Vierge confie son message Conversion pour un monde marqué à cette époque par les grandes mutations qui engendrent développement et prospérité économiques mais aussi marginalisation et très grandes pauvretés.
Le choix de Bernadette et le message confié traduisent l’attention privilégiée de Dieu pour les pauvres.

JUILLET 1866

Bernadette rejoint la Congrégation des Soeurs de la Charité de Nevers, elle porte dans son être une solidarité profonde avec le monde des laissés pour compte, car elle a expérimenté dans sa vie : Le mépris, le rejet, la privation des droits humains les plus élémentaires, l’insécurité et la peur du lendemain. La présence de Bernadette au cœur de la Congrégation rappelle à toutes les Soeurs de la Charité de Nevers, comme à tous ceux qui veulent le partager, le chemin de l’Évangile dont elle est un témoin privilégié :

Vivre la priorité aux démunis de l’histoire, Dans une audace évangélique
Qui n’a d’autre règle que celle de l’amour :
« je ne vivrai pas un instant que je ne le passe en aimant. »